• Facebook
  • Twitter
Suivez-nous sur les médias sociaux | Abonnez-vous aux lettres électroniques
Accueil du portail › Télédéclaration des revenus : derniers délais

Télédéclaration des revenus : derniers délais - 22/05/2012

Impôt sur le revenu : des délais supplémentaires avec la télédéclaration

La date limite pour déclarer en ligne ses revenus 2011 est fixée au 21 juin (dernière zone de métropole). Les résidents à l'étranger ont jusqu'au 30 juin ou 15 juillet pour le faire.

 

 

 

 

 

 

 

 

Comme les années précédentes, les contribuables qui choisissent de déclarer leurs revenus sur www.impots.gouv.fr, bénéficient d'un délai supplémentaire, avec trois dates limites déterminées en fonction de leur département de résidence.

Pour les résidents à l'étranger, les dates limites de déclaration sont fonction de la résidence géographique, indépendamment du mode de déclaration.

 

Les dates-limites de la déclaration

La date limite de dépôt de la déclaration papier

  • Jeudi 31 mai 2012 à minuit : date limite de dépôt des déclarations (formulaire papier)

Des délais supplémentaires avec la télédéclaration

Les dates-limites de télédéclaration sont fonction du département de résidence.

  • le jeudi 7 juin minuit pour les habitants des départements numérotés de 01 à 19 ;
  • le jeudi 14 juin minuit pour les habitants des départements numérotés de 20 à 49 (les deux départements corses compris) ;
  • le jeudi 21 juin à minuit pour les habitants des départements numérotés de 50 à 974.

Les résidents à l'étranger  

Les dates limites de souscription pour les résidents à l'étranger (formulaire papier et télédéclaration) :

  • samedi 30 juin 2012 à minuit pour l'Europe, les Pays du littoral méditerranéen, l'Amérique du Nord et l'Afrique
  • dimanche 15 juillet 2012 à minuit pour l'Amérique centrale et du sud, l'Asie, l'Océanie et les autres pays
 
 
     

    La Direction générale des finances publiques (DGFiP)

    La Direction générale des Finances Publiques (DGFiP) assure  une grande variété de missions, placées au cœur de la vie financière de l’État et des collectivités publiques.

    En matière de fiscalité, elle assure :

    • l'élaboration de la législation et de la réglementation relative à la fiscalité, au cadastre et à la publicité foncière ;
    • l'établissement de l’assiette et recouvrement  des impôts locaux et de l’Etat ;
    • la lutte contre la fraude fiscale en procédant au contrôle des différents impôts.

    En matière de gestion publique :

    • le paiement des dépenses de l’Etat et tenue de sa comptabilité, soumise au processus de certification de la Cour des comptes ;
    • le recouvrement des recettes et paiement des dépenses des collectivités territoriales et organismes publics ; tenue de leur comptabilité ;
    • la gestion des affaires foncières et domaniales ; participation à l’action économique et promotion de la modernisation de la gestion publique.

    Au service du public, la DGFiP offre désormais dans ses 2 400 Centres des finances publiques répartis sur le territoire un guichet fiscal unique pour traiter toute les questions des contribuables.

     

    L'info du mardi : la campagne de l'impôt sur le revenu

     

    Haut de page

    © Le portail de l'économie et des finances